Naturopathie, Sandrine Victor

Naturopathie, Sandrine Victor

 

sandrine– Aujourd’hui nous avons avec nous virtuellement Sandrine, française, ancienne élève de l’école, avec un parcours professionnel très intéressant. Sandrine, est-ce que tu peux nous expliquer ton parcours académique et ton travail avant ta rencontre avec la naturopathie ?

– J’ai fait une thèse en Histoire Médiévale à Girona. Je suis Maître de conférence d’Histoire médiévale à l’université. Rien à voir avec la naturopathie, mais sais-tu que le Moyen Age a vu de grandes figures en herboristerie par exemple ? Je pense à Hildegarde de Bingen.

– Qu’est-ce que t’a décidé à te former à la naturopathie ? une expérience ? un ami ?

– Depuis toute petite, je me soigne avec l’homéopathie, l’ostéopathie, l’acupuncture. La réflexologie m’intéressait parce que je trouvait incroyable de pouvoir aider une personne sans médicaments, sans rien avaler. J’ai cherché sur internet, et j’ai trouvé trouvé ton école !

– Durant ta formation, qu’est-ce qui t’a le plus surpris, changé, peut-être en rompant avec des préjugés ?

– Avant tout, il faut dire que grâce à toi et à l’école, j’ai appris la réflexologie, mais aussi les Fleurs de Bach, l’aromathérapie ayurvédique et je termine le Reiki. Et c’est cela qui m’a en fait le plus change: maintenant je comprends l’être humain comme un tout, les pratiques naturopatiques se répondent, se complètent, s’appuient les unes les autres. Maintenant que j’ai cette notion, c’est vraiment la dimension holistique qui est la plus fabuleuse pour moi.

Sandrine Victor

 

– Nous allons te demander de nous résoudre un cas pratique: imagine que tu reçoives une femme de 45 ans, avec problèmes digestifs (gaz et constipation), avec un horaire de travail alterné. De plus, elle dit traverser une crise émotionnelle car son fils ainé est parti de la maison pour étudier à l’étranger. Elle a de l’embonpoint, s’approche de la ménopause, et on lui a détecté un miome utérin. Comment traiterais-tu cette patiente ?

– Bien, d’abord un peu de réflexologie (dans le désordre): massage “étoile” et plexus, bien sûr, pour commencer. Puis, pour le surpoids: rate, tiroides, pancréas, glande surrénale  laquelle aide aussi pour le stress que je suppose elle a développé quand son fils est parti. Pour compléter ce thème du stress, je ferais un massage sur les trapèzes, œil  oreille, toute la zone tête, cou, organe de l’équilibre, diaphragme  sinus, poumon, et évidemment la pituitaire et l’épiphyse. De toute façon, il faut stimuler le système hormonal mais surtout nerveux pour les problèmes liés aux horaires. Pour les soucis liés au myome et à la ménopause: zone du bas ventre, glande lymphatique inférieure, paratiroides, ovaires, utérus. Pour les problèmes digestifs: estomac, duodénum, intestin grêle, appendice, iléo-cæcale, colons ( ascendant, transversal, descendant), rectum, anus. Et pour finir la colonne vertébrale.

On peut compléter avec des huiles essentielles : pour la constipation et l’aérophagie, des massages sur l’abdomen dans le sens des aiguille d’une montre avec HE de rose, menthe ou thym (dilués dans une huile porteuse). Ces huiles sont très efficaces aussi pour la ménopause en bains. Et bien sûr Lavande, la reine des huiles !

Mais il me semble que cette femme trouvera beaucoup de bienfaits avec les fleurs de Bach. Je peux conseiller : Agrimony, le grand anxiolitique; Olive et Centaury pour la vitalité; Chicory pour la ménopause mais surtout la possessivité, et Honeysuckle et Red Chestnut pour les changements et séparations. Si vraiment le départ du fils est un trauma: Star of Bethlehem.

Et enfin, je lui donnerais un peu de Reiki avant la reflexologie ou en renfort des fleurs de bach.

– Il reste juste à te remercier de ta gentillesse, de souhaiter bonne chance et te demander tes coordonnées si nous voulons te contacter pour une consultation.

– Merci à toi Adela, et à l’école ! Vous avez maintenant une amie en France !

Sandrine

sanvctr@aol.com

 

One thought on “Naturopathie, Sandrine Victor

  1. sou portuguesa a residir em franca, tenho 54 anos e um sonho por realizar, sinto desde sempre um grande chamado para a saude a medicina convencional nao me desperta interesse, tenho um diagnostico de fibriomalgia, ha muito tempo, quero recuperar a minha qualidade de vida e realizar o meu sonho que consiste em ajudar o proximo a recuperar e manter a saude sem drogas
    Florinda Silva

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *